Est-il encore possible de réinventer Roméo & Juliette ? Et si Roméo & Juliette n’étaient pas deux adolescents mais des adultes vieillissants ?

C’est en 1989, au début de son parcours, qu’Hervé Maigret rencontre l’œuvre classique « Roméo et Juliette ». Il commence alors comme jeune figurant danseur à l’Opéra Garnier dans la version de Rodolphe Noureev. Après avoir vécu et traversé cette œuvre narrative, il souhaite aujourd’hui la déstructurer, à travers une autre lecture, pour en faire ressortir une force nouvelle. Il explore alors une nouvelle démarche chorégraphique. Sa gestuelle construite depuis 17 ans l’invite ici à une prise de risque.
Sur un plateau nu, le couple d’adolescents amoureux est incarné par deux danseurs âgés de 50 et 60 ans. La réécriture à partir d’une déconstruction de la narration explore les thèmes du temps et de la mort, deux composantes fortes de l’œuvre. La danse ne sera donc pas là pour raconter l’ « histoire » mais pour explorer la matière de l’ « histoire ».
Pascal Allio dans le rôle de Roméo et Christine Labadie dans le rôle de Juliette seront accompagnés par 6 autres danseurs de la Cie ngc25, qui incarnent leurs familles sans logique de personnage leurs familles et opposent le duo au groupe constitué. Hervé Maigret et son équipe proposent cette nouvelle version chorégraphique de la tragédie de William Shakespeare sur l’œuvre musicale de S. Prokofiev, adaptée pour une durée d’1h10.