Résumé

Conte chorégraphique imaginé d’après l’univers de Peter Pan de James M. Barrie
Et droit devant jusqu’au matin… célèbre l’acte d’imaginer et la recherche d’une fuite du temps qui emporte nos rêves et nos vies… Le public est invité à un voyage à la frontière de l’irréel dans un temps de déambulation qui le conduira au petit théâtre merveilleux ouvert à la danse.
Cette proposition de spectacle chorégraphique présente un aspect hybride, travaillant sur les différents modes de perception de la danse afin de susciter l’imaginaire de chacun, libre de rêver…

Pièce coproduite avec le Ballet de l’Opéra National du Rhin – Centre Chorégraphique National de Mulhouse et le Ballet Biarritz Thierry Malandain – Centre Chorégraphique National [accueils studio 2008], l’EPCC ONYX – La Carrière de Saint-Herblain et Arcachon Culture – Théâtre Olympia [scènes conventionnées danse], La Paperie – Chez Jo Bithume de Saint-Barthélemy d’Anjou [Centre National des arts de la rue]
Elle est soutenue par la Région des Pays-de-la-Loire, le Département de Loire-Atlantique, les villes de Saint-Herblain, Saint-Nazaire et Nantes.
Elle a été accueillie en résidence de création par le Théâtre de Verre de Châteaubriant, le Centre Culturel Athéna – Ville d’Auray, l’Agence Culturelle de Saint-Herblain, l’école municipale de danse de Saint-Nazaire.
Le grand T de Nantes et le Théâtre Régional des Pays-de-la-Loire ont prêté leur concours à la construction d’éléments de décor.
Elle a également bénéficié du mécénat de la communauté EMMAÜS, de la SARL Atout Frêt, de IKEA et de la société d’ingénierie de l’Ouest