Résumé

Dans un univers festif, avec un zeste de provocation, une réflexion sur la montée des fascismes et de l’intolérance, sept interprètes deviennent les créatures d’un lieu de fête et d’oubli de soi.

Le monde de la nuit est un monde étrange. A l’heure où certains se couchent, d’autres s’éveillent. En quête de sensations qui n’alimentent d’ordinaire que les soirs de fête, ils deviennent ces ombres de la vie nocturne, créatures mystérieuses et séduisantes. Un cabaret que le chorégraphe a imaginé, en gardant à l’esprit ce qui fait cet univers fascinant.