Actions de sensibilisation

©Ernest S.Mandap

Comme le vent dans les voiles

©Ernest S.Mandap
  • Ateliers de 45 minutes à 1h destinés aux enfants de 3 à 6 ans (maternelle). Ces ateliers, encadrés par Nathalie Licastro, sont une découverte de la sophrologie en lien avec le mouvement et la thématique du spectacle.

    Des ateliers parents-enfants sont aussi proposés (1 heure)

     

    « Je propose d’allier la danse et la sophrologie à travers des exercices ludiques, le langage didactique n’étant pas adapté aux plus jeunes, tout sera proposé d’un ton invitant aux jeux. Nous aurons à la fois la possibilité d’appréhender la présence du corps à travers le mouvement et approfondir cette connaissance en y alliant la respiration. Yeux ouverts, yeux fermés, tout sera prétexte à la découverte de ses sens tout en s’amusant. Se servir de son souffle et d’un accessoire « magique » comme une plume pour aller à l’optimisation de sa réussite. Utiliser la tension et la détente tel: « le bonhomme dur versus le bonhomme mou » pour trouver l’espace juste en soi. Que de possibles nous offre cet outil qu’est la sophrologie. Je serais heureuse d’en faire bénéficier les plus petits et pourquoi pas les plus grands dans le cadre d’atelier parents/enfants ! »

     

    Nathalie Licastro 

©Ernest S.Mandap

Le Bal à Boby

©Ernest S.Mandap
  • Public : à partir de 7 ans 
    Durée : 1 heure 
    Entre 1 et 2 séances par classe 

    L’équipe pourra intervenir dans les classes afin de proposer une initiation à la danse et au mouvement à travers la thématique développée dans le spectacle, celui de la chorégraphie sur des chansons à textes.
    L’expérience d’Hervé Maigret lui permet d’avoir une méthode faisant découvrir les fondamentaux tels que le corps dans l’espace, le repère à l’autre, le rythme et la musique, tout cela au travers d’exercices ludiques et inventifs.
    Les élèves seront invités en fin de séance à échanger sur le travail et le métier de danseur. Nous axerons aussi l’atelier sur la découverte à travers la danse de l’univers de Boby Lapointe, l’artiste et son univers poétique entre absurde et réalisme. Une approche au surréalisme ludique pour les enfants.

     

    Ateliers Parents-enfants
    Durée : atelier de 1h30 à 2h00
    Effectif : 8 à 16 personnes (soit 8 couples parents-enfants maximum)
    Tranche d’âge : à partir de 7 ans
    Cet atelier est l’occasion de partager le langage gestuel à travers la danse et les chansons de Boby Lapointe afin d’établir une autre relation avec son enfant. Par des jeux chorégraphiques simples et une approche ludique du mouvement, parents et enfants iront à la rencontre de l’univers de l’autre. Un moment à partager en famille dans l’univers de la dernière création de ngc25

©NGC 25

Les Kadors et le Bal Moderne

©NGC 25
  • Atelier scolaire : 
    Public : Primaire / Collège
    Durée : de 1h30 à 2h d’atelier par classe 


    Nous proposons aux classes de venir soutenir la dynamique du Bal Moderne, permettant au public de voir des enfants dans la pratique de la danse.  Le public peut alors les accompagner après un bref temps d’apprentissage dirigé par le chorégraphe durant le bal.   
    En relation avec deux interprètes de la compagnie, une courte chorégraphie de 2 mn sera apprise à chaque classe en 2 séances d’1h30. Notre pouvons proposer de monter jusqu’à 3 chorégraphies.   

    Atelier amateur :
    Public : Adulte 
    Durée : de 1h30 à 3h d’atelier
    La veille ou une semaine avant la représentation, nous proposons un atelier destiné à un groupe de 14 à 20 personnes (pas de prérequis spécifique en danse pour cet atelier). Le groupe apprend avec Hervé Maigret une chorégraphie qui sera présentée lors du bal moderne. Cette proposition permet un réel échange sur scène entre pratique amateur et pratique professionnel. 

©Jef Rabillon

Roméo et Juliette

©Jef Rabillon
  • Public : Collégiens / Lycéens 
    Durée suggérée : Deux ateliers de 1h30 par classe (l’un avant et l’un après le spectacle)
    Nous proposons des ateliers autour de thématiques du spectacle Roméo & Juliette en une ou plusieurs interventions.  
    Exemple d’interventions :

    Intervention en amont du spectacle : Un danseur et/ou le chorégraphe de la compagnie interviennent dans les classes pour initier les élèves à ce qu’ils verront durant le spectacle par l’abord d’une ou plusieurs thématiques. Cette étape comporte un temps de présentation de la compagnie, de la genèse du spectacle suivi d’un temps de pratique dansée.     

    Déplacement au spectacle : Les enseignants emmènent les élèves d’assister à la représentation. Cette représentation permet aux élèves de se confronter avec une pièce de répertoire, afin de percevoir ce qui fait la spécificité de la proposition d’Hervé Maigret, par rapport à l’œuvre de Shakespeare, celle de Prokofiev, et d’autres réécritures du mythe des amants maudits, qui peuvent être travaillées dans le cadre des cours. 

    Intervention après le spectacle : la seconde intervention se compose d’un nouveau temps d’échange afin de répondre aux questions des élèves puis d’un temps de pratique. Ce temps permet aux élèves de mieux comprendre le spectacle et d’analyser, en les pratiquant, les choix du chorégraphe. Cette rencontre est également l’occasion de confronter la pièce de Shakespeare à la pièce dansée, chaque œuvre interrogeant l’autre par ses points communs et ses différences. 

©Jean-Jacques Brumachon

Salam

©Jean-Jacques Brumachon
  • Ateliers dans les classes :
    Public : Collégiens / Lycéens


    Avant le spectacle : l’équipe pourra intervenir dans les classes afin de faire une initiation à la danse
    et au mouvement à travers la thématique développée dans le spectacle. L’expérience des danseurs
    leur permet d’avoir une méthode faisant découvrir les fondamentaux tels que le corps dans l’espace,
    le repère à l’autre, le rythme et la musique, tout cela au travers d’exercices ludiques et inventifs.
    L’atelier permettra de travailler sur une chorégraphie de la pièce et de plonger dans un dialogue
    avec sa propre gestuelle et celle de l’autre, du groupe. Cet atelier doit, au travers le message
    chorégraphique de Salam qui veut dire « paix », les sensibiliser au mieux vivre ensemble.
    Les élèves seront invités en fin de séance à échanger sur le spectacle et sur la cause palestinienne.

    1 atelier de 1h30 par classe

     

    Stage vers les écoles de danse – niveau intermédiaire/avancé et danseurs indépendants :
    Venez découvrir le travail autour de la création Salam avec un danseur ou le chorégraphe de la
    compagnie. Après un temps d’échauffement, nous explorerons les matières chorégraphiques de la
    création, invitant chacun à réinterroger la notion d’identité, à réinterroger sa propre gestuelle à la
    rencontre de l’autre et du groupe. Travail sur les frontières et les espaces, quelles sont nos propres
    frontières ? Nous plongerons dans la gestuelle dynamique de Salam. En fin de stage, un temps
    d’initiation à la dabke (danse traditionnelle présente, entre autres, dans la culture palestinienne)
    pourra être donné par le danseur palestinien Hamza Damra.

    2h ou 3h

©NGC 25

1er Trac

©NGC 25
  • Troisième édition de 1er Trac: lundi 3 juin 2019 au Piano’cktail de Bouguenais

     

    À l’origine de 1er Trac… 
    Rendre la danse contemporaine accessible à tous les publics est dans l’ADN de la compagnie NGC 25 – Hervé Maigret. Il était donc logique d’entreprendre un projet d’envergure avec les scolaires à Bouguenais lorsque la compagnie s’y est installée en 2016. Le projet a vu le jour grâce à une complicité de longue date avec l’Éducation Nationale et le soutien du Piano’cktail dont la compagnie est associée. 

    « Avec « 1er Trac », nous avons voulu redonner un espace de visibilité au travail de création chorégraphique, en lien avec les écoles primaires. 
    » 
    Hervé Maigret, chorégraphe-danseur de la compagnie NGC 25 et initiateur de 1er Trac 

     

    1er Trac, un parcours danse « de création à l’élémentaire » 

    D’octobre 2018 à mai 2019, huit classes soit 180 élèves de CE1, CE2, CM1, CM2 et ULIS de Bouguenais, Vertou, Rezé et Bouaye ont suivi un Parcours Danse destiné à leur faire découvrir l’univers de la danse contemporaine. Ces Parcours Danse se sont achevés lors d’une journée de rencontres au Piano’cktail le 3 juin. 

    Encadrée par des danseurs professionnels, chaque classe a bénéficié de 10h à 13h d’ateliers aboutissant à la réalisation d’une chorégraphie de 8 minutes. Le point d’orgue du projet s’est dérouleé au Piano’cktail le 3 juin 2019 lorsque tous les élèves participants se sont rencontrés. Au cours de cette journée, les élèves ont assité le matin à des ateliers de danse et de découverte des métiers de la danse. L’après-midi était consacré à la présentation des chorégraphies. Pour l’occasion, chaque classe a invité une autre classe à assister à la restitution. 

     

    Les acteurs de ce projet 

    Huit danseurs professionnels ont encadré les ateliers et co-réalisé les chorégraphies avec les élèves et les enseignants : 

    – Julie Cloarec-Michaud, Pedro Hurtado-Gómez, Nathalie Licastro et Hervé Maigret – Compagnie NGC 25 
    – Christine Manceau – Le Gestuaire 
    – Anne-Isabelle Rosa – École de Musique et de Danse de Bouaye
    – Claire Dufois et Josias Torres-Galindo – École de Musique et de Danse La Balinière de Rezé 

    Ils sont intervenus dans les écoles : 

    – école Chateaubriand (2 classes) à Bouguenais 
    – école Les Reigniers à Vertou 
    – écoles Roger Salengro (2 classes) et la Houssais (2 classes) à Rezé 
    – école Victor Hugo à Bouaye